Bateau-stop / cobaturage / Bourse aux équipiers

Bateau-stop / cobaturage / Bourse aux équipiers

Connaissez-vous le cobaturage ? C’est le covoiturage des bateaux ! Il existe tout un tas de skippers dans le monde entier qui cherche des coéquipiers pour de courtes ou longues distances, et vous savez quoi ? Il est possible de faire une transatlantique sans débourser un sou ! Bon, la plupart du temps, le capitaine du bateau vous demandera de participer à la caisse de bord, mais il existe tout de même des opportunités de faire de la voile gratuitement.

cobaturage

Comment trouver un bateau en cobaturage ?

Plusieurs options sont à votre disposition, mais la plus simple, c’est de scruter les petites annonces sur les sites spécialisés dans le cobaturage.

On appelle ça la Bourse aux équipiers.

La Bourse aux équipiers

La bourse aux équipiers, c’est le nom original des petites annonces de voile avant qu’Internet n’existe.

Il existe plusieurs sites Internet sur lesquels il est possible de répondre à des petites annonces de capitaine cherchant un équipier. Sur l’annonce, il est très souvent indiqué le port de départ, les escales s’il y en a, et le port d’arrivée. Quant aux dates, ce sont généralement des estimations, la date de départ étant souvent correct. Sont indiqués également les compétences requises par l’équipier recherché, le type de bateau (catamaran, voilier monocoque, etc), et les frais de participation.

A vous de voir si cela correspond avec vos attentes.

Sur certains sites, on vous demandera de remplir votre profil, d’autres permettent juste de répondre à l’annonce. Dans tous les cas, il va falloir soigner votre présentation pour mettre toutes les chances de votre coté.

Comment savoir si on peut faire confiance à un capitaine ?

Toutes les annonces ne se valent pas malheureusement. Certains capitaines hommes ont confondu les Bourses aux équipiers avec des sites de dating. On les repère à 10 miles (ils indiquent dans leur annonce qu’ils veulent de la compagnie féminine). Fuyez-les si vous ne voulez pas vous retrouver avec un gros lourdeau pendant toute la traversée.

Lors de ma recherche, j’ai tout simplement Googler le nom de mon capitaine afin de trouver des informations sur lui. Si vous ne trouvez rien sur le/la skipper, n’hésitez pas à lui poser des questions afin de connaitre son expérience, ses attentes et de pouvoir mieux cerner la personne. Vous allez embarqué dans une transatlantique, ce qui n’est pas une mince affaire. Il vaut mieux avoir un capitaine expérimenté qui sait ce qu’il fait. Je dis ça car il y a des apprentis skippers qui se lancent sans trop de connaissance et qui cherchent de vrais équipiers expérimentés. Pourquoi pas, mais il faut être au courant afin de ne pas avoir de surprise.

La traversée va durer entre 15 à 30 jours, l’équipage est important et jouera un grand rôle dans votre expérience.

Combien ça coûte le cobaturage ?

J’ai eu la chance de pouvoir faire une transatlantique grâce au cobaturage. J’ai participé aux frais liés à l’essence, l’eau et la nourriture. Coût total de ma participation : 400 euros pour une transAtlantique de 35 jours. Cela revient à 11 euros par jour pour être logé, nourri et traverser l’Atlantique, plutôt économique je trouve pour une expérience aussi riche. Mon Capitaine ne s’est pas fait d’argent sur mon dos.

En fonction de votre apport sur l’embarcation en terme de travail et d’expérience, vous payerez plus ou moins cher. A bord, vous pouvez être appelé à travailler : cuisiner / faire le ménage, faire les manœuvres, faire les cours aux enfants (quand c’est une famille par exemple), participer aux quarts de nuit.

Sachez que certains skippers sont payés pour ramener des bateaux à destination.

Conseils pour trouver un capitaine et un bateau

  • S’y prendre à l’avance
  • Respecter les périodes de transatlantique
  • Avoir un bon CV avec de l’expérience
  • Réseauter

Bonne chance !

Capitaine Rémi

Salut à toi moussaillon, c’est Capitaine Rémi. J’ai 31 ans et je suis blogueur aventurier. Mon petit plaisir : réaliser des défis insolites afin de les partager au plus grand nombre. Mon ambition étant de convaincre le plus de gens possible qu'il est possible de réaliser ses rêves.

En savoir plus